Le Temps des Fêtes au Pays de l’Oubli

12-13-2012

L’organisation d’une fête

Les rencontres du Temps des Fêtes peuvent être d’un grand réconfort pour ceux et celles dont la mémoire flanche mais ces festivités peuvent aussi les perturber si on n’y prend pas garde.

Heureusement, il y a quelques petites précautions à prendre afin de permettre à votre proche de se distraire et de profiter de la présence chaleureuse de tous.

Le choix des cadeaux

Et maintenant voyons quel cadeau offrir à une personne qui risque de l’oublier le lendemain?…

Vous avez des suggestions à partager?…

C’est à votre tour de nous faire part de vos expériences, essais, petits trucs ou… questions dans la section ‘Commentaires’ ci-dessous.

Je vous souhaite de passer de merveilleuses fêtes entouré de tous ceux que vous aimez!

Commentaires

1 commentaire

  1. Nicole Lessard le 16-12-2012 12:26 pm

    Merci beaucoup Madame Bellemare pour ces conseils qui nous sont très utiles; j’ai transféré a mes deux soeurs de Sherbrooke et Coaticook, car notre mère fait de l’Alzheimer et de la démence depuis quelques mois, situation que nous tentons d’apprivoiser graduellement … nous tentons également de convaincre notre père de ne pas l’obstiner ou d’argumenter avec elle, mais ce n’est pas évident de le convaincre lui qui est rendu a 85 ans …
    Encore une fois, merci et bravo pour votre excellent travail !
    Nicole Lessard de Varennes.

    Bonjour Nicole,
    Je suis heureuse que ces petits conseils soient les bienvenus.
    Il est vrai qu’il arrive à tous de s’obstiner et d’argumenter car il est tellement difficile de concevoir et d’accepter qu’une personne puisse oublier si facilement et, par conséquent, ne plus intégrer de nouvelles directives. Votre père ne fait pas exception! Cependant, il existe peut-être une façon pour vous de l’influencer à défaut de le convaincre: prêchez par l’exemple! Dans des situations sans issue, prenez l’habitude de faire diversion… À la longue peut-être que votre père va vous imiter. De fois en fois, utilisez le même subterfuge en lui faisant un petit clin d’oeil de complicité… Ainsi, avec le temps, il va peut-être comprendre à quel point il est plus facile et reposant d’agir ainsi!
    Bonne aventure!
    Marie Jeanne

Ajouter votre commentaire :




  • Partager avec vos amis


  • Recevoir les chroniques

    *







    - À tout moment, vous pourrez vous désinscrire.
  • RSS

  • Récentes chroniques

Le livre

Le livre

Les conférences

L'auteur, Marie Jeanne Bellemare, anime des conférences afin de permettre à chacun d'apprivoiser ce mystérieux monde de l'Oubli.